0
0
0
s2sdefault

Depuis le 6 avril 2017, Youtube ne propose plus aux chaînes ayant moins de 10 000 vues de diffuser de la publicité via le YouTube Partner Program (YPP).

Illustration article

Lutter contre les chaînes à faible valeur ajoutée

Le but de cette nouvelle limite est de laisser le temps à la plateforme vidéo de mieux connaître la chaîne et de s'assurer que le contenu proposé est bien original et ne diffuse pas de contenu enfreignant les règles d'utilisation de Youtube.

Dans les semaines à venir, un nouveau process de validation va être mis en place pour les chaînes souhaitant faire partie du Youtube Partner Program. Ainsi, quand la chaîne atteindra les 10 000 vues, une étude de celle-ci aura lieu pour s'assurer que le contenu proposé respecte bien les conditions d'utilisation mises en place par la plateforme vidéo. Si tout se passe bien, la chaîne sera inscrite au YPP et pourra commencé à diffuser des publicités.

L'argument principal pour la mise en place de ce nouveau process et la volonté affiché par Youtube de garder un contenu intéressant, original et respectant les respectant les conditions d'utilisations pour que les publicités ne soient pas diffusées sur des chaînes de mauvaise qualité.

La qualité du contenu, un nouvel enjeu ?

On pourrait penser qu'il est désormais important de faire attention à ce que son contenu soit soigné et intéressant pour le visiteur.

Néanmoins, quand on connaît les politiques mises en place par Google sur le web, cette problématique n'a rien de neuve. En effet, quand on prend l'exemple de Google en tant que moteur de recherche, on voit que le contenu reste au cœur de ses problématiques, notamment au niveau du référencement. On constate aussi que la recherche des contenus dupliqués existe depuis très longtemps pour pénaliser les sites qui cherchent à frauder.

Il est donc logique que cette politique soit de plus en plus présente sur Youtube, plateforme appartenant à Google, au niveau du filtrage des chaînes et de leurs vidéos.

Pour approfondir ce point, nous vous invitons à lire notre article consacré au référencement web.

Vous pouvez retrouver l'article complet (en anglais) sur le blog officiel de Google.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

0
0
0
s2sdefault